Venez pratiquez les arts martiaux à Noisy-le-Grand

Efficacité, Combat, Self défense, Outdoor, Armes, Vigilance, Résilience, Bien-être





Initiation aux gestes de premiers secours pour les enfants

Les enfants de l’association GuShen ont pu participer à une initiation aux gestes de premiers secours organisée par le Lions Club de Pontault-Combault

Peut être une image de 6 personnes et personnes debout

Merci aux Sapeurs-Pompiers de Pontault-Combault et à la municipalité de Pontault-Combault pour l’initiative et l’événement.

Les images du stade Pontellois de rugby aussi présent lors de l’événement :


Quels sont les atouts de la pratique d’un art martial de nos jours ?

Vous trouverez ci-dessous les éléments de réponse.


Nous préciserons en particulier les points d’intérêts pour les jeunes, sans oublier les points négatifs susceptibles de générer hésitation et/ou découragement auprès du public et des pratiquants.
Nous parlerons essentiellement des apports spécifiques car en effet, les bénéfices du sport sont largement reconnues comme moyen par exemple, de prévention des maladies ou encore de régulation du stress.

Utilités

Il est primordial de donner à sens à sa pratique. Aussi, est-il intéressant de dégager ses caractéristiques fondamentales et complémentaires. Enfin, cette pratique devrait amener à une meilleure appréhension de la vie quotidienne.

Apprendre à se défendre ou assurer sa propre sécurité

  1. Appréhender les aspects de la vigilance
  2. Apprécier les risques (culture du risque)
  3. Se préparer aux risques

Développer la Coordination Corps-Esprit

  1. Reconnaître l’état de relaxation
  2. Exploiter les modalités de la respiration
  3. Adopter des mouvements souples en évitant les blocages
  4. Utiliser comme moyen d’introspection (se connaître soi-même)
  5. Développer la capacité à prendre du recul (donner du sens à ses sensations)

Adopter une démarche globale (vision holistique)

  1. Intégrer le bien-être (Taïso)
  2. Favoriser la culture et l’histoire
  3. Faire partie d’une communauté de pratiques et de pensées (Ecole d’arts martiaux, dojo)
  4. Développer l’énergie interne (Qi ou Ki dans la pensée extrême orientale)

Un allié pour les jeunes

Toujours dans les aspects spécifiques, la pratique apporte pour les jeunes un complément
indispensable à leurs développements physiques et intellectuels en offrant :

  1. Un cadre de conduite et de maintien (discipline)
  2. Une amélioration de la concentration
  3. Un moyen pour construire un socle de confiance en soi et à terme la maîtrise de soi
  4. Un moyen de développement psychocorporel harmonieux sans esprit de compétition excessif
  5. Un sentiment d’appartenance à un groupe

Points négatifs

Il existe cependant des entraves et/ou des a priori susceptibles de faire hésiter à franchir le pas ou décourager le pratiquant.

  1. Les risques de blessures
  2. Un fort engagement nécessaire dans le long terme
  3. Un cadre perçu comme rigide
  4. Des pratiques obsolètes ou inadaptées (folklore, culture des armes, pas efficace etc…)
  5. De faibles aspects ludiques

Les arts martiaux offrent un terrain riche possédant un tronc commun avec le sport moderne en général. De plus, ils demeurent le plus souvent, le résultat d’une évolution dans le temps long allant de pratiques primitives, utilitaires jusqu’aux approches plus subtiles de développement personnel et/ou bien-être.


Il est certain que ces pratiques continueront à évoluer de manière concomitante avec la société.
Cependant, elles persisteront si elles restent réellement utiles, répondant aux besoins des citoyens dans leurs préoccupations de tous les jours.


C’est pourquoi les arts martiaux doivent être estimés à leur juste valeur en évitant les écueils la communication promotionnelle excessive et les rigidités inhérentes à la dichotomie entre Tradition et Modernité; entrainant une forte disparité entre les écoles et dojo.